Programme

Executive Certificate

Module 1

- Concepts, théories et outils en genre et développement -

Formation en ligne
23 février au 14 juin 2022

Ateliers intermédiaires (virtuels)
Entre le 6 et le 12 avril 2022

Ateliers de fin de module
20 au 22 juin 2022

à Cotonou, Dakar, Ouagadougou, ou en virtuel*

  • Renforcez vos connaissances de l’approche genre

  • Analysez comment se (re)produisent les inégalités de genre

  • Acquérez des outils méthodologiques, théoriques et opérationnels pour intégrer une perspective genre à vos projets

  • Échangez vos expériences avec d’autres professionnel·le·s

* Les modalités des ateliers seront décidées en fonction des inscriptions et de la situation sanitaire, et les dates seront confirmées ultérieurement.

Module 2

- Approfondissement thématique -
(1 thème à choix)

Formation en ligne
20 juillet au 8 novembre 2022

Ateliers intermédiaires (virtuels)
Entre le 7 et le 13 septembre 2022

Ateliers de fin de module
14-16 novembre 2022
à Dakar, Ouagadougou, ou en virtuel*

  • Approfondissez vos connaissances sur un des thèmes suivants : genre et éducation | budgets genre, pouvoirs et transformations sociales | genre et développement rural

  • Explorez les approches féministes de la recherche-action

  • Rédigez un travail personnel en lien avec la thématique choisie

* Les modalités des ateliers seront décidées en fonction des inscriptions et de la situation sanitaire, et les dates seront confirmées ultérieurement.

Executive Master

Module 3A

- Genre, santé et pandémies -

Formation en ligne
23 février au 10 mai 2022


Atelier virtuels
Entre le 6 et le 12 avril, puis entre le 11 et le 17 mai 2022

  • Abordez une thématique d’actualité

  • Analysez les enjeux de genre dans la santé

  • Etudiez l’intégration du genre dans les réponses institutionnelles face aux pandémies

Module 3b

- Genre et conflits -

Formation en ligne
13 avril au 5 juillet 2022

Atelier intermédiaire (virtuel)
Entre le 1er et le 7 juin 2022

Ateliers de fin de module
11 au 13 juillet 2022
à Dakar, Ouagadougou, ou en virtuel*

  • Mettez vos acquis en pratique dans votre environnement professionnel

  • Apprenez à déconstruire les stéréotypes de genre liés aux conflits

  • Intégrez le genre pour intervenir plus efficacement dans la prévention, la gestion ou la reconstruction post-conflit

* Les modalités des ateliers seront décidées en fonction des inscriptions et de la situation sanitaire, et les dates seront confirmées ultérieurement.

Module 4

- Approfondissement thématique -
(1 thème à choix)

Formation en ligne
20 juillet au 8 novembre 2022

Ateliers intermédiaires (virtuels)
Entre le 7 et le 13 septembre 2022

Ateliers de fin de module
14-16 novembre 2022
à Dakar, Ouagadougou, ou en virtuel*

  • Approfondissez vos connaissances sur un des thèmes non retenus dans le cadre de l'Executive Certificate : genre et éducation | budgets genre, pouvoirs et transformations sociales | genre et développement rural

  • Rédigez un travail personnel en lien avec une des thématiques de l'Executive Master

* Les modalités des ateliers seront décidées en fonction des inscriptions et de la situation sanitaire, et les dates seront confirmées ultérieurement.

Descriptif des cours

CONCEPTS, THÉORIES ET OUTILS EN GENRE ET DÉVELOPPEMENT
 

Ce cours est une introduction aux concepts et théories de l’approche genre et développement. L’objectif est de fournir des outils d'analyse pour comprendre comment se (re)produisent les inégalités de genre dans les pratiques et programmes de développement, pour contribuer à des changements vers plus de justice sociale et de genre.

Cette formation apporte des outils méthodologiques et théoriques, ainsi que des outils opérationnels (analyse, mise en œuvre, suivi). Les thématiques traitées sont abordées et éclairées à travers des lectures (articles, études de cas, recherches, etc.) et le partage des expériences de travail en Afrique de l'Ouest des enseignant∙e∙s et des personnes qui participent. L’enseignement s’appuie sur des études de cas inspirées des contextes professionnels des participant∙e∙s et encourage l’adoption d’une posture réflexive. Les participant∙e∙s sont encouragé∙e∙s à développer un esprit critique et à inclure une perspective genre (en articulation avec la classe, l’ethnicité) dans une démarche de transformation sociale. Les sessions du cours aborderont les questions suivantes :

  • Genre et pouvoirs, identités, sexualités

  • Organisations de femmes et féminismes, droits humains, citoyenneté, égalité

  • Genre, économie, mondialisation, division sexuelle du travail

  • Intégration d'une perspective de genre dans les programmes et les projets, dans les organisations et les budgets

GENRE ET ÉDUCATION
 

Ce cours traite du thème genre et éducation. L’objet de cette formation est d’analyser la production et la reproduction des inégalités dans l’éducation et d’identifier les moyens de lutter contre ces inégalités. Les étudiants seront amenés à développer une posture réflexive et critique face aux enjeux culturels et structurels, et à envisager l’intégration de la perspective genre dans une démarche de transformation sociale. Des outils d’analyse pour la compréhension du champ de savoir et des pratiques en genre et développement dans l’éducation seront abordés et éclairés par diverses études de cas et expériences de terrain. Au cours de la formation, les thèmes suivants seront successivement traités :

  • Théories et concepts du genre, de l’approche genre et développement, de l’éducation

  • Socialisation et éducation familiale

  • Genre, éducation, droits, inégalités

  • Éducation et formation des adultes à l’épreuve du genre

  • Planification pour une éducation sensible au genre, matériel didactique et curricula, égalité de genre entre et parmi les apprenants et les enseignants

BUDGETS GENRE, POUVOIRS ET TRANSFORMATIONS SOCIALES
 

Ce cours se penche sur les apports de l’économie féministe à l’analyse et à la planification du développement. Les budgets genre sont abordés en tant que processus et outils d’analyse de la gestion des finances publiques, associatives, mais aussi privées. En effet, les finances et les budgets sont l’expression de rapports de pouvoir entre et parmi les hommes et les femmes, dans la société en général et dans les organisations de développement en particulier. Ils reflètent aussi des choix macroéconomiques qui ignorent en grande partie les inégalités de genre au sein du ménage et de la société et, de fait, les reproduisent et les amplifient.

L’objet de cette formation est donc d’analyser les mécanismes de production et reproduction des inégalités de genre sous-tendus par les politiques macroéconomiques et d’identifier les moyens de lutter contre ces inégalités à travers les budgets prenant en compte le genre. Des articles, résultats de recherches, études de cas, ainsi que des documents audiovisuels sont étudiés et discutés. Des outils opérationnels (analyse, mise en œuvre, suivi) sont abordés et éclairés par le partage des expériences de terrain des enseignant∙e∙s et des participant∙e∙s. La formation encourage l’adoption d’une posture réflexive. Les sessions du cours aborderont les questions suivantes :

  • Rappels sur les concepts et théories du genre, de l’économie du développement et sur l'économie féministe

  • Genre, économie du ménage et macroéconomie

  • Budgets sensibles au genre (outils, processus, études de cas, exercices)

  • Planification et suivi de la budgétisation sensible au genre dans les organisations

  • Perspectives sur le financement de l’égalité

GENRE ET DÉVELOPPEMENT RURAL
 

Si l’importance de la contribution des femmes à la production agricole est désormais largement reconnue, la perspective genre continue à être absente de la plupart des politiques et pratiques du développement rural. En particulier, la place occupée par les paysannes dans les systèmes de production, ainsi que la manière dont elles mènent leurs différentes activités – agricoles, commerciales et domestiques – continue à être ignorée ou peu prise en compte.

L’objet de cette formation est de proposer des outils d’analyse des mécanismes de production et de reproduction des inégalités de genre liés au développement rural dans un contexte mondialisé, et d’identifier les moyens de lutter contre ces inégalités. Des articles, résultats de recherches, études de cas, ainsi que des documents audiovisuels seront étudiés et discutés. Des outils opérationnels (analyse, mise en œuvre, suivi) seront abordés et éclairés par le partage des expériences de terrain des enseignant∙e∙s et des participant∙e∙s. La formation encourage l’adoption d’une posture critique et réflexive. Les sessions du cours aborderont les thématiques suivantes :

  • Biais de genre dans les systèmes de pensée et dans les actions sur le développement rural

  • Division sexuelle du travail et articulation des différents systèmes de production (vivriers / rente)

  • Genre et accès à la terre et aux autres moyens de production

  • Connaissances et savoir-faire locaux, luttes et mouvements de femmes

  • Politiques et projets agricoles, souveraineté alimentaire et genre

GENRE, santé et pandémies
 

Ce cours part d’un postulat : l’égalité de genre a un impact sur la santé et la santé a un impact sur l’égalité de genre. L’intégration de l’approche genre, intersectionnelle et orientée sur les droits humains, est donc cruciale pour le développement et la mise en œuvre de politiques et de programmes de santé publique. Dans la première partie du cours, il s’agira d’examiner les liens entre genre et santé dans différents contextes, y compris en temps de pandémie, et d’apprécier l’intégration du genre dans les politiques et programmes de santé publique, aux niveaux international, national et local. La seconde partie du cours se penchera sur les défis de l’intégration du genre dans l’analyse et les réponses aux enjeux de santé, que ce soit en termes de santé globale ou dans les plans de relance post-pandémiques.

GENRE ET CONFLITS
 

Bien que relativement récents, les travaux sur la dimension genrée des conflits mettent en évidence la double nécessité de s’intéresser à l’impact des conflits sur les rapports de genre et à l’impact des rapports de genre sur les conflits. C’est cette double interaction que le cours propose d’explorer. La question du genre est abordée en lien avec les conflits armés et non-armés, civils ou inter-états, déclarés ou latents, et le cours s’intéresse aux conflits dans leurs différentes phases : prévention, gestion, maintien de la paix ou processus de réconciliation et de reconstruction post-conflits.

Des outils d’analyse pour la compréhension des relations entre genre et conflits seront abordés et éclairés par une diversité de documents écrits et vidéos. Au cours de la formation, les thèmes suivants seront successivement traités :

  • Typologie des conflits et impact des conflits sur le développement durable et l’égalité de genre

  • Violences de genre dans les conflits et les femmes en tant qu’actrices des conflits

  • Le genre dans les cadres internationaux et nationaux de régulation des conflits

  • Rôle des organisations de femmes et féministes

  • Intégration du genre dans la prévention des conflits, le maintien de la paix et les situations post-conflits

Organisation de la formation

Sessions en ligne
Chaque module commence par une séance d’introduction. Il comporte ensuite entre neuf et treize sessions en ligne qui durent chacune une semaine.
Toutes les sessions suivent une même architecture. Les participant∙e∙s bénéficient d'une semaine pour étudier les supports pédagogiques, faire les exercices, et contribuer aux espaces de discussions.
Dans ce programme, se former « en ligne » ne signifie pas se former « tout seul ». Les participant∙e∙s seront en interaction permanente entre eux et avec les enseignant∙e∙s.

Ateliers
Les ateliers en présentiel ou en virtuel ont pour but de permettre aux participant∙e∙s de revoir les acquis du cours et d’approfondir certains aspects clés de manière collective. Ils sont aussi l’occasion d’effectuer des études de cas et de mettre en pratique les notions et outils abordés durant les cours.
La participation aux ateliers est obligatoire pour la validation du cours.

Accompagnement
Les cours sont donnés par des enseignant∙e∙s confirmé∙e∙s, spécialistes des questions de genre et basé∙e∙s en Afrique. Ces enseignant∙e∙s modèrent les forums, suivent la participation des participant∙e∙s, les accompagnent dans leur travail personnel et sont disponibles pour répondre aux questions. Ils ou elles animeront aussi les ateliers.