COMMUNICATIONS FROM THE DIRECTOR

Read the latest articles and communications from Marie-Laure Salles, Director of the Institute.

Osons la bienveillance!


Editorial by Marie-Laure Salles, Director of the Institute, in Globe.

Être humain, c’est être ensemble. Le regard anthropologique souligne l’importance de la coopération comme mécanisme de résilience pour notre espèce. Et la coopération est impossible sans un minimum de reconnaissance mutuelle et de bienveillance réciproque, nourries par ce sentiment flou mais puissant d’appartenance à un destin commun, du plus local au plus global.

La notion de bienveillance a une double étymologie. Le latin benevolentia fait référence à une disposition favorable à l’égard d’autrui. Mais il est possible que l’origine du terme « bienveillance » soit plutôt la combinaison de bona et vigilantia – bonne vigilance ou le fait de bien veiller. Les deux sens se rejoignent dans l’idée d’une préoccupation active et positive envers l’autre. Aujourd’hui, la bienveillance n’est pas un mot à la mode. Avec la gentillesse, elle est vue comme naïve et peut-être même comme le signe d’une faiblesse que l’on peut utiliser ou dont on pourrait abuser. Dans notre monde où la compétition reste le modèle dominant, la bienveillance apparaît potentiellement comme une vulnérabilité au combat et, partant, un obstacle au succès. L’un des problèmes majeurs des dynamiques compétitives est leur horizon à court terme. Il suffit pour s’en convaincre de regarder l’état de notre planète et des ressources rares et vitales pour la survie de notre espèce.

L’antidote à cette dynamique de destruction – et donc d’autodestruction – à courte vue est la bienveillance.

Read the Editorial in Full

AGEFI | 23 avril 2024

Il faut de nouvelles conventions de Genève pour l’IA

«C’est à Genève que doit converger une mobilisation diplomatique multilatérale d’envergure.»

Marie-Laure Salles plaide en faveur d’une gouvernance mondiale de l’intelligence artificielle.
L’intelligence artificielle (IA) promet l’imitation, l’augmentation, voire le dépassement de l’intelligence humaine. Les machines peuvent-elles devenir plus intelligentes que les humains? Mythe ou réalité, sur le fond, le débat reste ouvert. Mais la dynamique technologique et économique autour de l’intelligence artificielle transforme d’ores et déjà notre monde en profondeur. Les enjeux sont multiples – et l’angle choisi ici est celui de la géopolitique.

Lire l'article sur le site de l'AGEFI

Latest videos

22.01.2024 | Cosmopolis | Leman Bleu TV
Relating Philosophy to the World: Michael Sandel's Vision

Making Multilateralism - Geneva Graduate Institute #100yearsyoung

EPISODE 7

EPISODE 6

EPISODE 5

EPISODE 4

 

EPISODE 3

EPISODE 2

EPISODE 1